Nouvelles

Présentations de GGI à la Conférence de la SCE

La société GGI est prête à participer au Congrès annuel de la Société canadienne d’évaluation (SCÉ) qui aura lieu à Halifax à la fin de mai. Nous y présenterons les exposés suivants :

Marie-Philippe Lemoine et Simon Roy feront un exposé sur l’élaboration des recommandations en évaluation de programmes. À titre d’agents de changements, les évaluateurs ont l’occasion d’évaluer le rendement des organisations et d’émettre des recommandations. Toutefois, il est parfois difficile de formuler des recommandations ciblées et réalisables. Nous présenterons divers types de recommandations fondées sur notre expérience en entreprise et inspirées de la littérature, et nous proposerons des stratégies éprouvées pour les élaborer. Ce processus peut débuter dès l’étape de conception de l’évaluation et se poursuivre tout au long des
phases de travail sur le terrain et de production des rapports. Les stratégies consistent à choisir des méthodologies d’évaluation, à faire appel à des
spécialistes, à consulter la littérature et à adopter une approche de participation interactive avec les représentants des programmes. Puisque les recommandations peuvent susciter la résistance de certains intervenants au cours de la phase de production des rapports, nous allons aussi présenter des stratégies visant à obtenir l’appui des acteurs clés.

Le 27 mai, Leah Simpkins, Sara Mitchell et Marie-Philippe Lemoine présenteront un exposé intitulé « Choose Your Own Evaluation: interactive scenario-based exercise with experienced and emerging evaluators » (Choisissez votre évaluation : un exercice de simulation interactif basé sur un scénario et auquel participent des évaluateurs débutants et chevronnés). Cette activité propose de faire l’essai d’un modèle d’apprentissage interactif basé sur un scénario. Les participants, dont des évaluateurs débutants et d’autres chevronnés, examineront des scénarios d’évaluation et seront appelés à prendre des décisions à des moments cruciaux, dans un contexte où il n’y a pas de bonne ni de mauvaise réponse. Ils devront relever des défis typiques de l’évaluation pratique, et leurs choix influenceront le déroulement du scénario, à l’instar des aventuriers qui manœuvrent pour piloter leur navire ou qui traversent des ponts dangereux. Les équipes de 3 à 4 personnes discuteront de leurs options et, à l’aide d’un logiciel de sondage instantané (p. ex., PollEverywhere), proposeront un plan d’action. L’objectif est de simuler des situations auxquelles les évaluateurs sont généralement confrontés dans l’exercice de leurs fonctions, et d’alimenter les débats sur les façons de surmonter les difficultés et d’accumuler de l’expérience. L’exposé abordera également la question du perfectionnement professionnel. Cette activité vise à jeter des ponts entre les évaluateurs débutants et chevronnés, à combler l’écart entre la théorie et la pratique, et à aider les participants à mieux comprendre la façon de gérer les problèmes courants en matière d’évaluation. Les enseignements tirés de cette activité serviront à préparer un document destiné aux nouveaux évaluateurs.

Le matin du 29 mai, Leah Simpkins participera, en compagnie du Groupe de travail sur la durabilité de la SCÉ, à une table ronde thématique intitulée « Bridging to Greener Pastures » (Établir des ponts menant à des pâturages plus verdoyants). Lors de l’Assemblée générale annuelle de 2018, la SCÉ a adopté une motion visant à mettre sur pied un Groupe de travail sur la durabilité pour aider les membres du conseil d’administration et les membres de la SCÉ à faire progresser la durabilité environnementale de façon à tenir compte de l’équité et des besoins des générations futures. À l’occasion de cette intéressante table ronde, les bénévoles du Groupe de travail sur la durabilité communiqueront les résultats des deux « volets » de notre mandat : améliorer l’empreinte de la SCÉ en tant qu’organisme et rendre les évaluateurs plus aptes à exercer leurs fonctions en mettant l’accent sur la durabilité. Les membres du Groupe de travail donneront une orientation au mandat de leur Groupe, au volet « écologisation du congrès c2019 », et à d’autres produits phares. Dans le cadre de discussions dirigées, les participants seront invités à échanger sur leurs propres priorités et à émettre des suggestions concernant les prochaines actions du Groupe. Les interventions des participants seront compilées et intégrées aux processus de planification et de production des rapports du Groupe.